Toutes les deux, nous avons une relations assez particulière.
"J'ai plus de place", "J'ai rien à me mettre", "Rhooo, je ne trouve pas mon petit haut framboise", "Bordel, j'ai grossi / Je rentre plus dedans" sont les phrases qu'elle doit le plus entendre. Elle se contente d'attendre que je me décide, calme et silencieuse.

Je vis une relation passionnelle et passionnante avec ce meuble. Elle et moi, c'est un peu Je t'aime, moi non plus.
Il me suffit d'un simple coup d'oeil à cette pile de vêtements repassés pour me faire sourire ou pour me faire hurler, surtout quand il lui arrive de me recracher les vêtements au visage. Pourtant je range toujours le mieux possible, mais rien n'y fait, ce petit pull est le vêtement de trop, celui qu'elle ne peut plus avaler.
Et que dire lorsque je tente d'attraper le pantalon tout en bas de la pile. Surtout si je suis pressée. Adieu la délicatesse.

Heureusement pour elle, je ne fais pas souvent les magasins. Je devrais le faire, surtout lors des soldes, mais je ne trouve jamais grand chose à me mettre.
D'ailleurs les trois-quart de ce que contient ma garde-robe vont être amenés à disparaître.
Je l'ai encore remarqué tout à l'heure lorsque j'ai voulu mettre une petite jupe à la vue du bon temps qu'il faisait dehors. Ma garde-robe me proposait quelques mini-jupes et des jupes en jeans ainsi qu'une toute noire et une beige. Sincèrement, rien ne m'a plu. Les jupes en jeans, je n'aime définitivement pas. La jupe noire, je la garde lorsque je dois m'habiller chic et sobre, ce qui n'arrive jamais, et la jupe beige ne me sert à rien. Après les avoir presque toutes essayées, je me suis retrouvée dans la pile des pantacourts, j'en ai pris un beige et j'ai replié encore deux ou trois fois les bords afin de le faire plus court encore.
Au tour du petit haut. Et là ce fut également la cata'. Je me suis retrouvée avec un petit top rose flashy... Et la ferme intention de faire du tri là dedans !

Lorsque j'étais adolescente, je m'adonnais au rangement de ma garde-robe tous les six mois. A peu près au moment du beau temps et de l'hiver. Mais là, je n'ai plus rien fait depuis longtemps et ça se compte en années. Il est plus que temps.
Je remarque bien que, malgré le fait qu'elle ne dise rien, ma garde robe n'en peut plus. Je garde des vêtements que je n'ai jamais mis ou que je ne mettrai plus jamais. J'achète un petit truc et force pour faire de la place

Alors cette année, j'ai décidé de m'attaquer au tri ainsi qu'à un rangement optimal, parce que j'ai aussi une partie "tenues d'équitation" qui fait deux étagères pleines à ras bord. Et après ça, je ferai les soldes. Cela fait des années que je n'en ai plus fait et partir à la recherche de la perle rare me manque.