Oyez, Oyez, amis Belges, mais les autres aussi, même s'ils se sentent un peu moins concernés que les Belges.

Un petit mot très court aujourd'hui, pas besoin d'entrer dans les grandes lignes. Les Français ont le 14 juillet, nous, nous avons le 21.
C'est la fête de notre petit pays et même s'il ne ressemble plus à grand chose c'est toujours notre pays.
On y vit. On y aime.

La Belgique en a vu de toutes les couleurs. Un peu du style "Bardaf, c'est l'embardée"
Notre gouvernement nous a lâchés tout un moment. Ce même gouvernement qui nous invente à chaque fois une loi encore plus sordide que les autres.
Ce pays a vu deux guerres et alors qu'il pensait en être quitte, les francophones et les néerlandophones ont décidé de se créer une nouvelle petite guerre.
Je te passe la suite...

Pourquoi une fête nationale un 21 juillet ?
Cette journée commémore le serment prêté, le 21 juillet 1831 par Léopold de Saxe-Cobourg, qui n'est autre que le premier roi des Belges, de rester fidèle à la Constitution. Le  serment du roi marquait le début d'une Belgique indépendante, sous le régime d'une monarchie constitutionnelle et parlementaire (Merci mon pote Wikipedia qui m'évite de tenter de retrouver dans ma mémoire ce que j'ai appris en sixième primaire).

L'année 2013 fut bien différente pour deux raisons... Allez viens manneke, je t'explique :

  • la première est qu'elle a été marquée par l'abdication volontaire du roi Albert II. En effet, il n'est pas dans la tradition de la monarchie de quitter le trône avant le décès du Roi. La première abdication, celle de Léopold III étant une abdication forcée par les troubles qui agitaient les rues de Bruxelles, celle du roi Albert II marque un tournant dans la conception de la fonction monarchique en Belgique;
  • la deuxième raison est que la prestation de serment du Prince héritier, Philippe de Belgique, s'est déroulée une heure et demie seulement après l'abdication de son père. Il est généralement de coutume et comme prévu par la Constitution de laisser une période d'interrègne de 10 jours. Cette prestation de serment intervient 182 ans jour pour jour après celle de son ancêtre Léopold Ier, premier roi des Belges. Philippe fut alors le second roi des Belges à prêter serment le jour de la fête nationale.

Petit mot d'histoire terminé, tout le pays sera à la fête. Drapeaux un peu partout, défilé, message de la part de notre roi et au soir feu d'artifice.
Ça va gindailler toute la nuit ! Sans te parler des rawettes que les fêtards vont se mettre. Ils vont tout sketter ! Et demain au boulot, ils auront les yeux en quiquines de poupousse

11705161_856404234435638_7281368783609573364_n

Et toi, tu es où en ce jour bien particulier ?
Moi, je serai au boulot. Oufti, c'est ça travailler pour l'Etat. Tu vois nié les jours feriés.

En attendant, il ne fait pas douf aujourd'hui, il fait même caillant. C'est pelant un temps pareil. Surtout pour une fête pareille.
Fais une baise à mamy en stoemmelings ket'

11760210_830294083732756_1222860796393734076_n